Pollution de l’air : quelques recommandations

Atmo Nouvelle-Aquitaine vient de caractériser un épisode de pollution aux particules en suspension PM10 pour aujourd’hui mercredi 3 mars 2021.

La prévision de dégradation de la qualité de l’air, due principalement aux poussières désertiques du Sahara transportées par les vents du Sud mais également aux activités humaines, conduit le préfet à déclencher pour ce jour et pour l’ensemble du département le premier niveau du dispositif de gestion des épisodes de pollution, à savoir la procédure d’information et de recommandations.

A ce niveau, l’attention doit être portée sur la diffusion de messages sanitaires de prévention à destination des personnes vulnérables et sensibles :

Populations vulnérables :
femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardio-vasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques.

Populations sensibles :
personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution, personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux

Recommandations pour ce public :

– éviter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe
– éviter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air comme à l’intérieur
– reporter les activités qui demandent le plus d’effort.

En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple: essoufflement, sifflements, palpitations) :
– prendre conseil auprès de son pharmacien ou consulter son médecin pour savoir si son traitement médical doit être adapté le cas échéant
– privilégier des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort.

 

Aucune recommandation particulière n’est adressée à la population générale.