Sociaux

Mission Locale

mission locale

La Mission Locale accueille les 16/25 ans et les accompagne dans :

  • l’orientation et la formation professionnelle,
  • l’emploi,
  • l’action sociale
  • leur développement personnel
  • la santé
  • la documentation

 

Permanence centre ville

19 rue Cruveilher 87000 LIMOGES

05.55.10.01.00

mllimoges@wanadoo.fr

 

Permanence Saint-Just-le-Martel

Le mercredi une fois par mois

Prendre contact avec la Mairie

 


Assistante Sociale

Mme Laetitia SCHMIDT

 

Permanence avec rendez-vous

A la Mairie les 1er et 3ème lundis de 14h à 16h

Prendre rendez-vous en téléphonant :

  • au secrétariat : 05.55.30.09.90
  • à Mme SCHMIDT : 05.55.30.09.94

 

Permanence avec ou sans rendez-vous

A la Maison du Département le jeudi de 9h à 11h30 :

  • Antenne des Portes Ferrées, 32 rue Domnolet Lafarge 87000 LIMOGES

 

Croix Rouge

Croix rouge 2

De plus en plus de familles sont confrontées aux difficultés de la vie, y compris à Saint-Just-le-Martel.
C’est pourquoi, , une permanence sera assurée dans la commune par des bénévoles de la Croix Rouge, tous les lundi et vendredi de 13h30 à 16h30 au 35 rue du 11 novembre, tout près de la Poste.
Ils s’efforceront d’apporter aide, soutien et réconfort à toutes les personnes dans le besoin, que ce soit alimentaire, vestimentaire ou autres.

La Croix Rouge a toujours besoin de bénévoles et, si des personnes de la commune disposent d’un peu de temps, elles peuvent sans hésiter se présenter pour rejoindre l’équipe des bénévoles.
Parce que la vie peut basculer d’un moment à l’autre, tous les dons, mêmes minimes, sont également les bienvenus pour continuer à apporter aide et soutien aux plus démunis.
Le vestiaire est ouvert à tous.


Les Séniors – L’aide aux personnes âgées

 

L’instance de coordination gérontologique

L’Instance de Coordination Gérontologique du canton Limoges-Panazol regroupe les communes d’Aureil, de Feytiat, de Panazol et de Saint-Just-le-Martel. Son objectif est de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées.

 

Les repas à domicile

Le service de portage des repas à domicile se fait en liaison chaude du lundi au vendredi. Le service peut être permanent ou temporaire. Les menus sont équilibrés et étudiés en fonction des besoins spécifiques des personnes du troisième âge. Des régimes médicaux sont possibles.
Une aide financière au titre de l’aide sociale départementale pourra être obtenue pour les personnes à faibles revenus.

 

L’aide ménagère d’urgence

Ce service permet de bénéficier en urgence de l’intervention d’une aide ménagère de l’Instance de Coordination Gérontologique lorsqu’un problème vient bouleverser la vie quotidienne des personnes âgées. L’aide ménagère est assurée le temps de mettre en place une solution durable et appropriée.

Un barème élaboré par l’Instance de Coordination permet de calculer la participation financière des usagers en fonction de leurs ressources.

 

Aide à l’adaptation de l’habitat

L’aide à l’adaptation de l’habitat est réservée aux personnes non-imposables, âgées de plus de 60 ans ou handicapées. Cette aide facilite financièrement la transformation des logements des bénéficiaires pour les adapter aux contraintes nouvelles, dues à leur avancée en âge ou à leur handicap. Cette aide est complémentaire et ne peut être attribuée qu’aux personnes bénéficiant déjà d’un accord de financements d’un organisme habilité (ANAH, MSA…). Suivant l’importance des travaux et des revenus du foyer, tout ou partie des frais occasionnés peut être pris en charge.

 

Allocation Personnalisée d’Autonomie (A.P.A.)

Cette allocation, attribuée par le Conseil Général, est destinée aux personnes âgées dépendantes de 60 ans et plus, résidant à domicile ou en établissement, et qui ont besoin d’être aidées pour accomplir les actes de la vie quotidienne, ou dont l’état nécessite d’être surveillé régulièrement.
L’APA finance la totalité ou une partie de services tels que l’aide ménagère, l’accueil de jour, l’accueil temporaire, les aides techniques ou l’adaptation du logement et de l’environnement matériel.
L’A.P.A. n’est pas soumise à condition de ressources, mais son calcul tient compte des revenus du bénéficiaire. Les sommes versées ne font pas l’objet d’une récupération sur la succession du bénéficiaire ni sur les donations.
La perte d’autonomie est appréciée sur la base de la grille nationale AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso- ressources)

Les dossiers sont à retirer auprès de la D.I.S.S.D., 8, place des Carmes, 87000 LIMOGES ou à la mairie d’Aureil, siège de l’Instance de Coordination Gérontologique du canton.